• Témoignages de bénévoles

    Les témoignages que vous pouvez lire ci-dessous sont anonymes et les bénévoles ne souhaitent pas spécialement se mettre en avant. Pourtant on trouve dans ces témoignages, des éléments pour se motiver et, pourquoi pas, rejoindre les Restos.

    _____________________________________________________________________

    Nelly

    Nelly est une femme mince et accueillante. Ses yeux bleus gris pétillent derrière ses lunettes modernes. Elle est très occupée dans le centre où elle intervient et passe d’un cas à l’autre (et toujours à l’écoute de chaque personne accueillies) tout en gardant son sens du contact. Elle montre un grand dynamisme durant toute la période d’ouverture avec un public nombreux et très varié et fait preuve d’une belle santé pour toutes ces activités. Il y a toujours quelque chose en plus de la distribution : collecte de jouets, collecte dans les magasins, campagne d’inscription, formations,…

    Elle vient témoigner de son investissement par bribes, lorsqu’elle dispose de quelques minutes.

    Elle est retraitée et elle s’était toujours dit que lorsqu’elle aurait un peu de temps, elle le consacrerait aux autres. Elle pense que sa formation d’infirmière explique peut être son attachement aux œuvres philanthropiques.

    Elle est disponible et peut donner beaucoup avec quatre jours par semaine mais elle apprécie particulièrement la vie sociale intense que lui permet sont activité aux Restos. Elle apprécie tout autant le relationnel avec les bénéficiaires qu’avec ses collègues bénévoles.

    Elle me parle avec passion de l’accueil. Elle est formatrice pour les inscriptions et c’est principalement cette question qui l’intéresse. Prendre son temps, écouter, ne pas se contenter de la sécheresse de l’imprimé mais mettre de l’humain dans le dialogue, autant de sujet auxquels elle a réfléchi et dont elle parle avec beaucoup de justesse et de finesse.

    C’est déjà la fermeture et il me reste à remercier Nelly pour sa leçon de modestie et d’engagement.

     

    _____________________________________________________________________

    Danielle

    Danielle est une enseignante retraitée discrète qui est très engagée. Elle a des petits enfants maintenant un peu plus grands, scolarises au collège et au lycée. Elle a déjà beaucoup donné aux Restos dans un premier centre. Elle a repris dans un centre plus proche de chez elle où elle donne de son temps à la fois aux inscriptions et à la distribution. Elle a déjà assuré des missions départementales sur la communication avec une autre personne. Elle a aussi lancé les formations ce qui s’est avéré difficile au début. Pour cette mise en place, les bénévoles avaient tendance à considérer qu’ils en savaient suffisamment s’ils étaient aux Restos du Cœur depuis un certain temps.

    Dans ce nouveau centre, elle a contribué l’année dernière à la distribution du pain un jour puis deux, été comme hiver. Elle a apprécié la distribution d’été. Il y a moins de monde et les contacts sont plus approfondis.

    Cette année elle se forme aux inscriptions avec les deux personnes chargées de cette mission. Elle accorde beaucoup d’importance à l’expérience de l’accueil pour orienter les personnes vers la CAF, l’aide juridique, les services départementaux etc… Elle témoigne avec fierté et beaucoup d’humanité, de l’aide qu’elle a pu apporter à une famille pour qu’au moins les enfants puissent manger à la cantine.

    Elle fait observer que les inscriptions permettent un premier contact mais qu’après « on ne voit plus les gens ». Elle pense donc continuer aussi à faire de la distribution pour garder ce contact.

    Danielle doit retourner auprès de ses collègue pour continuer sa formation et elle me quitte avec un grand sourire.

    _____________________________________________________________________

    Stéphanie

    La jeune femme qui témoigne aujourd’hui s’exprime avec facilité. Son visage très expressif témoigne de la passion qui l’anime. Son regard vif accompagne ses paroles ainsi que ses mains qui rythment ses propos.

    Bien que jeune, elle a une expérience professionnelle riche et elle profite d’une intermittence dans sa carrière pour utiliser son temps disponible en aidant les autres.

    Elle a choisi les Restos plutôt qu’une autre œuvre caritative parce que l’aide alimentaire est un sujet qui la touche particulièrement. Elle apprécie l’image générale des restos, le sérieux et le concret des aides.

    Elle a connu les restos principalement par les « enfoirés » à la télévision mais aussi par un appel aux bénévoles sur FR3. Elle participe aux actions depuis 2014. Sa polyvalence lui permet de collaborer avec bonheur au travail d’organisation des différentes manifestations, principalement la campagne de collecte.

    Elle apprécie aussi l’esprit qui règne aux Restos et la convivialité qu’elle y rencontre entre les bénévoles tant dans les centres de distribution qu’avec l’équipe du département.

    L’association lui permet d’avoir une vie sociale riche pendant cet intervalle professionnel. On sent qu’il y a du vécu dans son engagement et qu’elle connaît la fragilité de la vie ce qui est une grande preuve de maturité pour une femme jeune et dynamique.

    Merci Stéphanie pour ce témoignage riche et qui devrait encourager d’autres jeunes dans leurs bénévolats.